Bienvenue !

Les moines bénédictins de Wavreumont sont heureux de vous accueillir sur ce site, reflet de leur vie et de leurs activités.

Puissiez-vous y passer quelques instants de paix et trouver réponse à vos questions.

Entrez et suivez-nous !

ACTUALITÉS

CHARLES DE FOUCAULD
Saint (15/05/2022)

charles-de-foucauld-2

« Mon Père,
Je m’abandonne à toi,
fais de moi ce qu’il te plaira.
Quoi que tu fasses de moi,
je te remercie.
Je suis prêt à tout, j’accepte tout.
Pourvu que ta volonté
se fasse en moi, en toutes tes créatures,
je ne désire rien d’autre, mon Dieu.
Je remets mon âme entre tes mains.
Je te la donne, mon Dieu,
avec tout l’amour de mon cœur,
parce que je t’aime,
et que ce m’est un besoin d’amour
de me donner,
de me remettre entre tes mains, sans mesure,
avec une infinie confiance,
car tu es mon Père. »

MESSES RADIO

Depuis ce dimanche 1er mai et pour six semaines, la messe du dimanche est retransmise sur les ondes de la RTBF en léger différé. Un lien sera proposé, dès qu’il est disponible, sur la page consacrée à chacun de ces dimanches,  si vous souhaitez écouter, ou réécouter, la liturgie, n’hésitez pas à utiliser le lien proposé.

 

LETTRE DE WAVREUMONT

Le n°161 de la La lettre de Wavreumont (janvier-février-mars 2022) vient de paraître. Vous pouvez en prendre connaissance en cliquant sur le lien suivant.

 

CHRONIQUE

Pour prendre connaissance de la dernière chronique illustrée (janvier-février-mars 2022), cliquez ici.

 

LIVRE(S)

Trois. Une triade.
Trois auteurs : André Fossion, Jean-Paul Laurent, Thérèse Gabriel.
Trois propositions : penser, prier, désirer.
Trois supports : le texte de l’Écriture (les évangiles), une parole d’aujourd’hui inspirée par le texte sacré, un support visuel pour contempler et prier.
Trois titres en trois éléments :
– Matthieu – Dire – Dieu
– Dire – Saint – Jean
– Luc – Lire – Dire

On peut imaginer qu’ils n’en resteront pas là et qu’il y aura un quatrième opus que l’on attend d’ailleurs, consacré à Marc, quitte à troubler cette étonnante suite de trois … comme le firent les (trois – quatre) mousquetaires.
Comme suggéré, il ne s’agit pas de commentaires exégétiques, mais d’accueillir la Parole, de la laisser résonner en nous et de la laisser s’exprimer, comme le fait si bien Thérèse Gabriel, en son univers habité qui conduit à la prière et à la contemplation.
De très beaux livres.

Ils peuvent être acquis au magasin du monastère.

Thérèse Gabriel est la maman de frère Pierre.

 Xavier P.