Le yoga, une pratique de la prière.

Pour les anciens, on ne pouvait prier sans corps. Prier était unifier en soi le corps, l’âme et l’esprit. Nous n’avons gardé de ces pratiques que les mains jointes et les bras ouverts légèrement levés. Pourtant il suffit d’ouvrir les yeux pour voir combien prier est l’affaire du corps. Pensons aux bas-reliefs égyptiens, aztèques, grecs ou assyriens qui représentent des mouvements de dévotion. Regardons les danses des Soufis, des Sioux, des chamanes et des marabouts, les prosternations des Orthodoxes, des Musulmans et des Juifs, la posture en lotus des Bouddhistes ou les mudra Hindouistes. Sous toutes les latitudes et de tout temps les hommes et les femmes prient avec leur corps.

Ces gestes sont inscrits au plus profond de notre être. Il suffit d’avoir peur, d’être triste ou de déborder de joie pour que ces gestes reviennent à nous malgré nous, un peu comme s’ils manifestaient notre nature première. On se retrouve à joindre les mains bien plus souvent qu’on en a conscience.

Prier avec le corps, c’est emprunter une voie d’humilité, c’est se mettre à l’écoute de ce qui nous entoure et de ce qui sourd en nous, c’est respirer en harmonie avec le souffle de la Vie. L’Orient à des choses à nous dire. En christianisme, la pratique du yoga est pourtant moins fréquente que celle de la méditation. Nous semblons plus à l’aise pour pratiquer le zen ou le taïchi. Le yoga ferait-il peur ?

Le yoga n’est ni plus ni moins accessible, ni plus ni moins difficile que la méditation. Le yoga est un chemin d’unification. Il décrit les épreuves que nous rencontrons sur ce chemin. Il montre comment les traverser et en déjouer les pièges.

Prier avec le yoga est une manière de cheminer au plus profond de notre foi. Si je suis chrétien, pratiquer le yoga n’est pas m’éloigner de ma foi, mais rencontrer le Christ à travers une pratique corporelle qui m’aide à revenir à l’essentiel, en ce lieu intérieur, là où bat mon cœur.

Intéressés, téméraires, simplement curieux ou alors déjà enthousiasmés (au sens d’être déjà en Dieu), alors venez à nos rencontres. Je propose des séances de rencontre autour du yoga : découvrir sa philosophie et s’essayer à sa pratique.

Ces rencontres sont accessibles à tout qui est intéressé. Aucune aptitude n’est nécessaire. Il est conseillé de venir avec des vêtements confortables et, si vous en avez un, un tapis de sol.

Ces cours seront animés par Olivier Philippart de Foy : yoga-thérapeute, philosophe.

PHILIPPART-DE-FOY-Olivier-1120x1120

: Monastère St Remacle à Wavreumont

Quand : les cours se donnent un lundi soir sur 2, le premier cours est prévu le …. Ils se donnent de 18h30 à 20h.

Prix : 30 euros par trimestre.

Inscription souhaitée (à partir du …)

Olivier Philippart de Foy : 0493 567 764 – olivierphilippart@lareleve-wavreumont.