b-pour-beaute

Le mot « enluminure » vient du latin illuminare, qui signifie rendre lumineux. Il désigne un dessin ou une illustration faite à la main ornant un texte, généralement un manuscrit. Les plus anciens manuscrits enluminés remontent à l’Égypte pharaonique. Les moines copistes du Moyen-Âge ont par la suite abondamment développé la technique de l’enluminure, offrant quelques joyaux à l’art graphique.

Le stage aborde l’enluminure médiévale sur parchemin. Travail de minutie, exécuté avec des pigments, un liant, de l’encre (selon les recettes de l’époque). Travail qui recentre, demande une grande concentration et relègue nos soucis du quotidien au second plan.

Animation :  Alberte Closjean

Nombre de participants : six au maximum

Prochain stage : du lundi 29 juillet 2024 à 9h30 au mercredi 31 juillet 2024 à 16h00

P.A.F. : 94 € (séjour, hors animation)

Autres informations et inscription : Alberte Closjans : 02/8503395 ou 04777/62004.