Au fil des jours : avril-juin 2018

Le 3 avril, après l’intensité des liturgies de la semaine sainte, nous vivons une journée d’hesychia, de paix et de silence pour intérioriser le mystère de la résurrection et nous reposer à la source évoquée dans l’éditorial.

Le 7 avril, la communauté est dans la joie, car elle célèbre en une grande fête les jubilés de 50 ans de vie monastique de frère Bernard et de frère Jean-Baptiste, les 50 ans de sacerdoce de frère Hubert et les 25 ans de sacerdoce de frère Pierre. Pour l’occasion, Édouard de Briey nous a fait l’honneur de sa présence et nous offre son traditionnel discours.

Le 15 avril, notre eucharistie dominicale prend les couleurs de l’Amérique latine, puisque nous y célébrons la confirmation d’Itzel Devos Reyes. C’est l’occasion pour cette famille belgo-mexicaine de faire mémoire des années d’amitié vécues avec nous et ponctuées de danses, de fêtes et de piñatas

Le 16 avril, nous réfléchissons à l’avenir de la maison « Gillot », avec l’aide d’André Schreuer. Beaucoup d’idées, de rêve et de possibilités, mais pas encore de décisions. À suivre…

Les travaux de réaménagement du jardin suite à la tempête touchent à leur fin.

Le 4 mai, la commission de liturgie donne mission à frère Étienne de créer un nouveau carnet de l’office du temps ordinaire avec le texte des psaumes incorporé. Maintenant qu’il a reçu son diplôme d’hébreu moderne, voici un nouveau défi à relever.

Nous vivons un beau temps de partage avec les quarante petites sœurs de Jésus qui sont chez nous pour leur retraite.

Petites

Les « Olivier » ont commencé le travail dans le pré de Mambré. Une réunion d’information sur ce projet a lieu le 6 mai à l’hôtellerie. On pourrait le nommer projet menorah, en référence au chapitre 4 de Zacharie, présentant la vision d’un candélabre d’or alimenté par deux oliviers…

Le 7 mai, frère Paul présente les bons résultats de notre atelier de peinture aux membres de l’assemblée générale de Sema Vinyl.

Après la dernière visite canonique, frère Martin a décidé de signer l’indult de Rome qui le relève de ses vœux monastiques. Il travaillait depuis de nombreuses années comme infirmier à Namur. Le temps de la retraite lui permettra de revenir nous voir de temps en temps. Nous gardons un bon contact avec lui et lui sommes reconnaissants pour tout ce qu’il a réalisé au sein de notre communauté.

Martin

Du 22 au 25 mai, frère Renaud accompagne le père abbé Ansgar pour la visite canonique du prieuré Saint-Benoît d’Étiolles.

Le 28 mai, nous terminons notre travail communautaire sur le chapitre 7 de la Règle de saint Benoît.

Frère Jean-Albert récupère bien de son problème de santé. Après un temps de convalescence à Spa-Nivezé, il réintègre la communauté le 21 juin.

J-A

Frère Beto réalise une belle mare avec eau courante et petits poissons à proximité du potager. Quelques bancs sont disposés dans le parc pour favoriser le repos méditatif de nos hôtes et des moines.

Frère Pierre vit un temps de revalidation à Fraiture.

Le 2 juin, les membres de l’asbl Mambré se retrouvent pour une journée d’embellissement de la maison. Frère Jean-Albert a pu se libérer pour être de la partie.

Le 5 juin, frère François et frère Renaud font une visite fraternelle à la communauté de Clerlande.

Le 9 juin, nous visitons la bibliothèque du séminaire de Liège. Nous y découvrons de véritables trésors expliqués et commentés de façon passionnante par le directeur de la maison, Monsieur Yves Charlier.

7b31248bfea77801b5d3274f9cc96b50

65b5dd6645bdc8ee7f786ce686a28c96

Le 16 juin, c’est la journée de rencontre entre l’oblature et la communauté. Elle commence par un échange sur la joie et le bonheur, suivi du traditionnel repas festif.

Le même jour, un beau concert de musique de la Réforme est donné à l’église par les ensembles Voces madrigalis et Quinta pars.