Au fil des jours : juillet, août, septembre 2019

Les activités de l’été s’ouvrent en juillet avec deux sessions d’hébreu données par frère Étienne et un stage pour formateur de Qi-Jong, presté par maître Zhou, spécialiste chinois de cet art de l’énergie. Les discussions que nous avons avec ce dernier et ses disciples nous incitent à penser que réintégrer le corps de façon plus significative dans notre prière chrétienne représenterait un défi important et bénéfique.

portrait-zhou-300x181

Le jardin et le potager près de la poterie sont devenus des lieux d’une grande beauté : une forêt de tournesols vous invite de loin à vous approcher. Vous découvrez alors une mare alimentée par une eau courante et pure, qui accueille en son centre quelques nénuphars faisant de l’ombre aux poissons silencieux. À proximité,une tortue d’eau et une grenouille s’observent en prenant le soleil, et frère Beto poursuit son effort de cultivateur.

69260947_10219609062282268_9219442317872594944_n

69039707_10219609061362245_4081653192578826240_n

69547139_10219609065402346_3128922467280617472_o

Du côté de Mambré, le groupe de La Relève continue son chemin et progresse dans l’élaboration du projet. Plusieurs ruches assurent une production de miel que vous pouvez acheter au magasin du monastère ; le jardin donne en abondance des haricots, des échalotes, de l’ail … Vision et expérience qui font éprouver combien la création est bonne. Par ailleurs, le groupe de formation psycho-spirituel s’est étoffé et vit des découvertes passionnantes. Plusieurs animations seront proposées par cette équipe en 2020. Pour plus d’informations , voir ici

image

Le 31 juillet, nous invitons à souper Hilde Kieboom, responsable de la communauté de Sant’Egidio pour le Benelux. C’est l’occasion pour nous de comparer ce que nous apprenons de la lecture entendue au réfectoire du livre d’Andrea Riccardi (« Tout peut changer ») et son témoignage sur la réalité du terrain à Anvers, Liège et ailleurs.

th

Le 4 août, nous accueillons un groupe impressionnant de marcheurs pour la promenade commémorative du traité de Versailles de 1919 le long des bornes qui dessinaient l’ancienne frontière avec la Prusse.

Le 8 août, nous rencontrons le groupe de l’Arche en vacances à Mambré et encore en deuil de la disparition de Jean Vanier.

Nous suivons de près le voyage au Pérou des jeunes accompagnés par Pierre Cornet dans le cadre d’une initiative de l’ASBL Oneux, en collaboration avec nos frères à Chucuito, d’autant plus que l’un d’entre eux, Jonathan, est le fils de Birte Marianne Day, venue nous aider au monastère durant tout le mois de juillet.

Le 18 août, à l’office de vêpres, Agathe Mullender et Birte Marianne Day font leur engagement dans notre oblature. Beau moment d’émotion spirituelle et de convivialité.

Le 31 août,nous fêtons le jubilé de 50 ans de vie monastique de frère Simon-Pierre, et les 25 ans de profession des frères Manuel et Renaud.

p

Jubilé1

Frère Simon- Pierre anime ensuite une retraite sur le « Dieu nu », titre de son prochain livre, pour les amis de Maurice Zundel.

Le 16 septembre, nous vivons une journée de prière et de silence. Hésychia pour chacun au cœur du monastère ou dans la belle nature qui nous environne.

Du 16 au 21 septembre, Thomas et frère Étienne participent à un voyage d’étude en Alsace. Frère Étienne y donne une conférence sur la cathédrale de Strasbourg et un enseignement sur le décalogue.

agence-caillault-acmh-pignon-du-transept-sud-de-la-cathedrale-strasbourg

Le 18 septembre, nous avons la visite de deux moniales bouddhistes du Japon, accompagnées par sœur Gaëtane, responsable du Dialogue Interreligieux Monastique (DIM). Avec elle et un petit groupe de travail, nous préparons une rencontre avec des soufis, derviches tourneurs, qui aura lieu dans l’église de Wavreumont, le samedi 30 novembre, après-midi.

Nous sommes touchés par le décès de deux grands amis de la communauté: Joël Drion qui fut moine, un temps, dans notre communauté, et Jean Crahay, membre de l’équipe de foyers de frère Bernard.

Un peu plus tard, nous apprenons la mort subite du petit-neveu de frère Luc, un enfant de 14 mois emporté par une méningite. Toute notre compassion et notre prière rejoignent leurs proches dans leur malheur.

Le 21 septembre, nous allons admirer la restauration de l’agneau mystique à Gand. La passion et la connaissance de nos amies Anne-Françoise et Michèle nous donnent de vivre un moment bouleversant de précision et de beauté. Nous nous sommes réjouis également de la présence de frère Guido et de frère Yves, venus de Zevenkerken pour l’occasion.

AgneauMystique_grand

Du 22 au 24 septembre, nous nous recyclons grâce à l’enseignement de Madame Dalia de Macar-Elbaum, bien connue dans le monde des hébraïsants.

Le 26 septembre, frère Étienne se rend au Pérou pour donner une retraite à la communauté et faire découvrir aux hispanophones les joies de l’hébreu.

Frère Bernard, quant à lui, revient à Wavreumont pour un repos bien mérité.

Le 30 septembre, nous avons une réunion de communauté pour travailler la question de créer un avenir à notre communauté en collaboration avec les laïcs qui nous entourent.