Au fil des jours : janvier – février – mars 2022

La dernière chronique s’achevait sur une quarantaine qui heureusement n’a pas eu de conséquences. La communauté a donc pu reprendre une vie plus ou moins normale pour commencer l’année.

Le 15 janvier aux vigiles, Lara Lorenzi de la Relève fait son entrée au catéchuménat. Nous lui ouvrons symboliquement les portes de notre église et le chemin qui la conduira au baptême la nuit de Pâques.

Portrait_20Lara00

Frère Beto rentre d’un séjour dans sa famille au Pérou. Il nous partage les difficultés de son pays, suscitées par la double crise politique et sanitaire.

Frère Pacôme accompagne, à Compiègne, sa maman qui a dû être hospitalisée après un malaise cardiaque. Sa bienveillance et ses bons soins contribuent à la ramener progressivement à son domicile.

En lien avec l’évêché de Liège, nous programmons une exposition de photos sur les migrants au mois de juin au foyer des retraitants de notre monastère.

Frère Jean-Albert fait une mauvaise chute dans un petit escalier. Il passe un temps au centre de revalidation de Spa-Nivezé.

Le 29 janvier, quelques frères visitent le retable de la collégiale Saint-Denis à Liège, restauré par l’IRPA, et vont chanter l’office de midi à la collégiale Saint-Barthélemy.

Liège : retable dans l'église Saint-Denis ©Michel Tonneau

La RTBF nous propose de reprendre les messes radiodiffusées à partir du 1er mai jusqu’à la Pentecôte.

La guerre en Ukraine attriste nos cœurs et nous met dans un mouvement de prière et de vigilance. Notre Abbé président polonais Maksymilian voit tous ses efforts réduits à rien dans le cadre d’une fondation bénédictine en Ukraine.

Max

Nous accueillons le philosophe Jean-Michel Longneaux pour un recyclage sur le thème de l’égalité.

oPZEsAScc2rUIqlVF1saxvgmu3-uDijqbJpmlWydJzo_YfUsgmxSNpINJyX_it_kqEyP98P_YvcmyDjD1NJLMcxx9Sq-zwUCbFxyUxapisW-6BYJ6npJbJ-3LUaRcUXDozA4E6CxOAjhbQ

L’enquête d’évaluation sur notre eucharistie dominicale se termine. Nous synthétisons les réponses et les examinons. Merci à tous ceux qui ont pris le temps d’y participer.

Le 5 mars, frère Hubert anime une journée théologique sur son livre : « Ils parleront un langage nouveau ». On lui remet un collier de perles autour du cou. Comprenez que chaque participant a partagé un extrait porteur de son essai, autrement dit une « perle ». On peut le dire, c’est une consécration !

Le 16 mars, Sœur Minodora et Sœur Nymphodora du monastère Sainte-Élisabeth de Minsk passent chez nous et nous partagent leur vision de ce qui se passe en Ukraine.

Le 21 mars, nous sommes invités à fêter saint Benoît chez nos sœurs de la Paix-Notre-Dame. Heureuse rencontre comme celle de nos deux saints patrons.

Un groupe de femmes allemandes du diocèse de Cologne font chez nous une retraite animée par Ursula Bruchhausen : Comment être femme et rester dans l’Église aujourd’hui ?

Le 26 mars, frère Étienne anime au monastère une journée sur le thème de la vraie vie.

Le 30 mars, frère Renaud va parler de la prière à la paroisse de Blocry à Ottignies-Louvain-la-Neuve.

277297950_10227315466697562_5321962030840581655_n